Google Website Translator Gadget

English plantillas curriculums vitae French cartas de amistad German documental Spain cartas de presentación Italian xo Dutch películas un link Russian templates google Portuguese foro de coches Japanese catálogos de Korean entrevistas a Arabic Chinese Simplified

Buscar este blog

Cargando...

Traductor

martes, 11 de septiembre de 2012

Ontario: un père demande un «accommodement religieux» pour ses enfants

http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/education/201209/10/01-4572822-ontario-un-pere-demande-un-accommodement-religieux-pour-ses-enfants.php

 

10 septembre 2012

 

 

Un Ontarien traîne la commission scolaire de ses enfants en cour dans l'espoir d'obtenir le droit d'être prévenu lorsque des cours risquent de contredire les croyances chrétiennes de sa famille.

 

Steve Tourloukis demande à la Cour supérieure de l'Ontario d'obliger la commission scolaire Hamilton-Wentworth à l'avertir lorsque les thèmes du mariage, de la famille et de la sexualité doivent être abordés en classe.

 

M. Tourloukis a déclaré lundi qu'il serait discriminatoire de lui refuser un tel accommodement religieux, puisque des personnes d'autres religions, notamment les témoins de Jéhovah, en bénéficient.

 

Il refuse d'envoyer ses enfants de 1ère et 4e année dans un autre système scolaire, car il dit «payer ses impôts» et ne pas comprendre pourquoi la «discrimination faite par une autre personne» devrait influencer le choix de l'endroit où il envoie ses enfants à l'école, «surtout dans un pays libre, un pays comme le Canada».

 

 

M. Tourloukis reconnaît qu'il enseigne à ses enfants que tous les humains sont faits à l'image de Dieu et qu'il faut aimer les personnes différentes de nous-mêmes, mais ajoute que sa demande n'a rien à voir avec ses croyances religieuses.

 

Il évoque plutôt le droit d'un parent de savoir ce qui est enseigné à ses enfants à l'école, soulignant au passage que ses enfants sont à lui, et qu'ils «n'appartiennent pas à la commission scolaire».

 

La commission scolaire Hamilton-Wentworth a déclaré qu'elle ne commenterait pas l'affaire.

No hay comentarios.:

Publicar un comentario

.